Nigelle

Il y a 3 Nigelles que l’on utilise comme plantes médicinale:
La Nigelle des champs (N. arvensis) 
Nigelle cultivée (N.sativa) la plus connue au niveau médicinale et d’où on extrait l’huile de nigelle
Nigelle de Damas (N.damascena) la plus connue au niveau ornementale
Leurs utilisations sont similaire à peu choses près, les graines sont « toxiques » et là encore tout est une question de dosage, donc pas de panique.

On les utilise en cuisine comme épices d’où le nom de cumin noir pour la cultivée, poivrette commune pour celle des champs et poivrette pour celle de Damas.
Donc on les utilise comme condiments avec parcimonie.

Attention les nigelles sont parfois appelées Nielles (nielle batarde ou sauvage pour celle des champs, nielle du levant pour la cultivée). Et il ne faut pas confondre donc avec la nielle des blés (Agrostemma githago) plante d’un autre genre et autre famille dont les graines sont nettement plus grosses et ont une toxicité nettement plus marquées que celle des nigelles, autrefois, la nielle a empoissonnés les farines car comme son nom l’indique, elle pousse dans les champs de blé et les graines étaient mélangées à celle du blé.

"Nigella" vient du latin sombre, noirâtre à cause bien sur de la couleur des graines.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 24/06/2018

×