Haricots

Haricots

Parmi les grands classiques du potager, le haricot tient une place d’honneur.

Facile à cultiver, très productif et comportant de nombreuses variétés, chacun y trouvera son bonheur pour manger en sec (à écosser) ou en frais (mangetout).

Si l’esthétique de votre potager est important pour vous, alors vous trouverez chez le haricot un allié de choix pour l’embellir.

N’hésitez pas à jouer sur les couleurs avec des haricots violets, beurres ou verts, et sur les hauteurs en alternant variétés naines et grimpantes. Ajoutez à cela le fait que le haricot, en bonne fabacée, participe à enrichir le sol grâce à ses nodosités qui figent l’azote aérien et il devient indispensable à tous les jardiniers ! 

Au "Jardin Incroyable des Trixhes" nous affectionnons particulièrement les variétés à rames (grimpantes)  car leur récolte est plus simple et le rendement plus important pour une même surface au sol !

Elles peuvent atteindre 2 à 2,50 m de haut et nécessitent d'être conduites sur des tuteurs (ou rames) autour desquels les tiges s'enroulent 

Par contre, elles sont plus tardives. Comme il s'agit principalement de variétés traditionnelles, elles sont moins résistantes aux maladies.

Il existe aussi des variétés dont la récolte est groupée (la production se ramasse en une seule fois), particulièrement intéressantes pour réaliser des conserves ou pour la congélation.

 21106710 10214525405917626 5682552984789298532 n

Fiche technique:

Type de légume : Fabacées
Semis : Avril à mi-juillet, au dessus de 15° ( 9 graines/mètre linéaire)
Floraison : Mai-juin à fin septembre
Récolte : Juin - Octobre (De juin à mi-octobre, tous les deux jours pour les filets, une ou deux fois par semaine pour les mangetout.)
Exposition : Soleil
Sol : réchauffé, ameubli, léger, et humifère
Arrosage : moyen à important selon le climat 

Semis:

Les haricots ne nécessitent aucun amendement ,seul une terre légère est de mise afin de faciliter la levée, vous pouvez ajouter du sable si votre terre est trop argileuse, lourde.

Si la culture des haricots est simple, l’étape du semis peut parfois poser quelques soucis et pour que la future culture soit belle, il est primordial que les haricots germent rapidement, soyez donc attentionnés sur le semis et ensuite ça roulera tout seul !

Pour germer correctement, le haricot a besoin d’une température du sol supérieure à 15°C, en règle générale on sème donc en Belgique de fin mai à juillet. 

De nombreux jardiniers conseillent de faire tremper les graines toute une nuit dans l’eau afin d’activer la germination (je ne l'ai jamais fait ayant une terre très argileuse et humide qui à mon sens risqueraient de pourrir, vu que cela est déjà arrivé et sans pré-trempage... ) .

Chez les variétés à rames, une seule école, le poquet ! 

Je vous conseille d’installer vos rames espacées de min 50 cm avant de semer, cela vous permettra de placer vos poquets au bon endroit et d’éviter d’abimer les graines en les plaçant.

Une fois les rames bien installées, il suffit de creuser des trous autour de celles-ci à 2-3 cm de profondeur, de les arroser préalablement avant d'y semer un lot de 6-7 graines au pied de chacune d’elles et d'arroser à nouveau.

31960420 10216644785020779 6485806130592219136 n

Soins:

La suite de la culture est très simple, un buttage pour ramener de la terre au pied des plants lorsqu’ils ont atteint une vingtaine de centimètres puis un bon paillis .

Il n’y a plus qu’à attendre les récoltes en arrosant si nécessaire !

 

Récolte:

Selon les variétés et le type, le haricot se récolte entre 60 et 120 jours après le semis.

Les haricots détestent la solitude, apprécieant la compagnie du jardinier puisqu'une récolte régulière encourage les pieds à produire de nouvelles fleurs, donc de nouveaux haricots

Quand vient le temps de la récolte, un haricot à filets doit ainsi être ramassé tous les deux jours, sans attendre que les gousses grandissent trop.

La récolte des variétés mangetout, plus rustiques, peut être plus espacée jusqu’à une à deux fois par semaine.

Ce petit jeu là peut durer longtemps si l’arrosage est suivi et que les plants se sentent soutenus par un ou plusieurs apports de terre fraiche à leurs pieds.

21077706 10214525407077655 7758525977150149969 n21192294 10214525407557667 8396299995804474330 n

Après la recolte de tous les haricots , on compriend mieux le proverbe "C'est la fin des haricots!" LOL

 

Multiplication:

Par semis.

Repérez les plus beaux pieds (marquez-les pour les reconnaître) sur lesquels vous laisserez se développer (pour les haricots verts) les premières gousses, laisser les grossir au maximum et faites sécher comme pour les grains secs.

Conservation:

Le haricot vert se conserve très bien congelé, après avoir été blanchi, ou en bocaux stérilisés.

Le haricot grain frais se congèle très bien tel quel. On peut aussi le stériliser après l’avoir fait cuire.

Le haricot grain sec se fait sécher en suspendant les pieds tête en bas, dans un local aéré et non chauffé. Il peut être laissé ainsi tout l’hiver ou écossé lorsque les grains sont bien secs, puis stocké dans un récipient hermétique : bocal, boîte…

Á retenir:

> Les haricots aiment :

  • Des températures de 15 à 18°C pour le semis.
  • Les sol légés avec apports de fumure à l'automne, riche en acide phosphorique et en potasse.
  • Les expositions ensoleillées.
  • Les soins particuliers à leur pied, un bon paillage, buttage.
  • Les arrosages réguliers en période chaude
  • La compagnie de la bourrache, brocoli, capucine, carotte, céleri, chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, concombre, cornichon, courge, courgette, épinard, fraisier, laitue, mâche, maïs (pour les haricots à rames), melon, navet, œillet d'Inde, panais, radis, romarin, rutabaga, sarriette, souci.

> Les haricots n'aiment pas :

  • Un sol trop froid et compact au moment des semis.
  • Les sols trop acides ou trop calcaires.
  • Une fertilisation juste avant la culture.
  • Les Alliacées (aujourd'hui Amaryllidacées), éloigner les poireaux, oignons et échalottes
  • Les limaces, escargots, suceurs de sève comme les pucerons, ... 
  • Les maladies du haricot qui sont l'anthracnose, le virus de la mosaïque et la graisse.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×